14 ans de Zik Zac Festival !

Pour la plupart d’entre nous le mois de septembre rime avec rentrée, fin des festivités et assiduité. Néanmoins, à Aix en Provence, les organisateurs du Zik Zac Festival en ont décidé autrement !

Affiche du ZIZ ZAC Festival 2011

Pour leur 14e édition, les organisateurs nous proposaient un rendez vous culturel et festif placé sous le signe de la convivialité et du métissage. En ce week-end dédié aux Journées du Patrimoine, le festival a su y ajouter sa patte en invitant le public sous le viaduc de l’Arc de Meyran, haut lieu du patrimoine aixois. En choisissant ce site, les organisateurs ont offert à leur public un spectacle enchanteur : une scène surplombée par un majestueux viaduc étant, le temps d’une soirée, le théâtre d’une circulation ferroviaire et musicale alternée et alternative. Quoi de plus beau qu’un festival qui nous apprend que la musique est une passerelle artistique qui ne connait pas de frontières !

Le festival avait dressé ses habituels chapiteaux pour nous présenter des expositions, des projections ou encore les travaux de jeunes designers. S’ajoute à cette ambiance circassienne et artistique, une touche urbaine avec les performances de quatre graffeurs talentueux. En plus d’émerveiller les oreilles et les yeux de son public, les organisateurs ont éveillé leurs papilles afin de leur proposer une immersion totale au sein de notre éclectique planète musicale et culinaire. La programmation quant à elle a été pensée sur le même schéma et nous vous proposons un rapide aperçu de la soirée du vendredi soir.

 

Pour l’ouverture de cette 14e édition, les organisateurs ont misé sur la diversité des genres et des origines :

En tête d’affiche de cette première soirée les marseillais de Massilia Sound System, véritable patrimoine de la chanson marseillaise actuelle. Un festif mélange de ragga, reggae, électro, de français, d’occitan et d’esprit provençal. Les marseillais nous ont une fois de plus démontré que la recette de la convivialité est le mélange des générations, entre identité provençale et franc-chanter ! L’exemple en est, ils ont su recréer une ambiance de stade marseillais sous le viaduc aixois notamment avec de célèbres tubes comme Aïoli !

Le festival nous a invité à franchir les frontières méditerranéennes avec le groupe Ejo Groove. Originaire du Bénin, les musiciens d’Ejo Groove nous transportent en Afrique de l’Ouest avec des textes en gon, fon ou mina racontant avec sensibilité et réalisme le quotidien de ses habitants. Ils naviguent entre afrobeat, funk et rock et transportent le public dans un rythme effréné : chaleur et fraternité étaient au programme !

La bonne découverte de cette soirée était pour nombre d’aixois La Cafetera Roja. Né à Barcelone en 2008, ce groupe composé de français, d’autrichiens et d’espagnols, a su trouver une recette imparable : un mélange des genres et des langues. Chantant en cinq langues, ils allient rock, hip-hop, reggae, trip-pop et électro. Cette savante fusion pousse sur le devant de la scène le talentueux MC Anton qui ne peut que vous rendre addict à son flow à la limite de la perfection ! Notre seul conseil : Ecoutez de toute urgence !

L’originalité de parcours de Timek, entre chapiteau et musique, nous faisait saliver d’avance. Cet aixois qui s’entoure depuis peu de trois musiciens d’univers différents, a fait le pari d’allier le dub, l’électro, le ska à l’esprit guinguette. Néanmoins, la mayonnaise n’a pas réellement pris mais comme tout le monde le sait la persévérance porte un jour ses fruits !

Billie Holiday, figure emblématique du jazz américain, est devenue la source d’inspiration du groupe franco-new-yorkais Poum Tchak. A l’occasion de ce troisième album, les membres de Poum Tchak nous font voyager entre jazz, swing et rock, un bel hommage qui nous a transporté !

La clôture de cette première soirée a été laissée à Flox, batteur anglais passionné par le post-punk, le hard-core ou encore les musiques sud américaines. Après deux albums flirtant avec le trip pop, il s’oriente avec ce troisième album « In Dub » vers le nu-reggae. Nouvelle orientation musicale réussie, Flox a enflammé le public qui en redemandait !

Vous pouvez retrouver des photos de cette 14e édition du Zik Zac Festival sur Facebook

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *