A la découverte de Nacera Belaza

Née à Médéa en Algérie, Nacera Belaza a abordé la danse en autodidacte. Après des études en lettres, elle crée sa propre compagnie en 1989. A la recherche de l’expression des profondeurs de l’être humain par le mouvement, Nacera Belaza met en exergue la dimension spirituelle de la danse. La chorégraphe musulmane a choisi la foi comme contrainte artistique. Quand on sait les rapports complexes qu’entretient l’islam avec le corps, et la danse en particulier, on ne peut que vouloir en sa(voir) plus.

Nacera Belaza

Nacera Belaza présentera au 66e Festival d’Avignon une nouvelle création, intitulée Le Trait. Vous pourrez rencontrer la chorégraphe et découvrir son travail le mardi 13 mars, à 20h30 à l’École d’Art, dans le cadre des rencontres publiques ouvertes à tous et organisées par le Festival d’Avignon chaque mois.

Le vendredi 16 mars prochain, vous pourrez découvrir trois de ses oeuvres au Théâtre de Cavaillon à partir de 19h : Les Sentinelles + Le Cri & Le Temps scellé.

En vingt ans et avec une quinzaine de créations à son actif, elle n’a cessé de chercher un accord serein entre son art et sa foi. Avec Le cri (2008), elle signe une œuvre majeure de son répertoire. Nacera Belaza a conçu pour cette pièce un mouvement où l’ascèse ressemble à une transe, dans une puissance émotionnelle, une sensibilité unique.

Le Temps scellé (2010) s’inscrit dans la continuité d’une approche hypnotique du mouvement. Sur un mixage des voix de La Callas dans La Traviata de Verdi et de la rockeuse Amy Whinehouse, cette pièce explore un mouvement quasi originel, une danse aussi voluptueuse que rageuse qui invite le corps à lâcher prise.

Ces représentations seront précédées à 19h des Sentinelles, création de Nacera Belaza interprétée par les élèves de l’école de danse la Coline (Istres) d’une durée de 20 min à laquelle vous êtes les bienvenues à titre gratuit.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.