Agitation à l’Université : « Le bruit du monde » convoqué pour le Festival d’Avignon

L'œuvre de Bernard Larcher choisie pour la programmation de l'Université d'Avignon pour le mois de juillet 2011.

Tumulte exigé cet été à l’Université qui s’insère dans le Festival d’Avignon avec ce thème particulièrement résonnant dans ces temps de révolution. À travers un programme complet mobilisant les fameuses Leçons de l’Université, des spectacles en tout genre, des rencontres professionnelles, des expositions, des publications et des manifestations, l’Université entend ainsi se mettre à l’écoute des bruits du monde tout au long du mois de juillet.

Radio Campus sera partenaire de cet événement.Depuis 2005 avec le Festival d’Avignon, les Leçons de l’Université invitent chaque été des personnalités du monde de la culture et des arts pour une conférence magistrale introduite par un universitaire. Cette année, les Leçons seront également retransmises sur Radio Campus Avignon.

Elles débuteront le 8 juillet, à 15h, en AT01, avec la Leçon d’Axel Kahn, chercheur, généticien et président d’Université, sur le thème « Science, culture et université ». Puis, le 13 juillet, toujours à 15h et en AT01, une Leçon sur « Le geste et la parole » réunira Anne Alvaro, Aziz Khayoun, Fadhel Jaïbi, Lucien Attoun, Angelique Ionatos et Arthur Nauzyciel. Enfin, le 15 juillet, à 21h30, dans la cour d’honneur de l’Université, se tiendra un concert autour de Gershwin avec l’Orchestre Lyrique de Région Avignon Provence. Ainsi, tous ensemble, par leurs façons d’entendre et de redonner du sens aux bruits du monde, les personnalités invitées associeront le geste à la parole pour mieux interpréter ensemble ce qui fait le son de l’université.

Mais les activités de l’Université surpassent celles des leçons et celle-ci donnera par conséquent d’autres échos à ces bruits du monde.

Des spectacles, en collaboration notamment avec la Compagnie du Théâtre National de Bagdad qui présentera au Conservatoire d’Avignon son spectacle « Mon nom est Dejlah » le 13 juillet à 19h, qui s’accompagnera d’ailleurs d’une rencontre publique avec le Centre arabo-européen du 12 juillet à 11h. Puis, une nuit blanche de théâtre sera proposée, qui nous mènera jusqu’au 14 juillet, « symbole révolutionnaire, en ouvrant la porte aux paroles d’artistes, en soutien et hommage aux printemps arabes ».

Projection cinématographique en plein air, le 13 juillet à 22h (Site Sainte Marthe).

Par ailleurs, la cour de la faculté des Sciences (site Pasteur) n’est pas non plus en reste. Citons entre autres des représentations d’Arlequin poli par l’amour de Marivaux, des Fourberies de Scapin de Molière, d’une adaptation du Procès de Franz Kafka et du Songe d’une nuit été de Shakespeare.

De nombreuses projections vidéos seront également organisées, afin de nous faire (re)découvrir des spectacles présentés au festival d’Avignon les années précédentes, comme l’Inferno de Romeo Castellucci qui avait fait sensation en 2008. Ces projections s’accompagneront d’un cinéma en plein air le 13 juillet à 22h, dans le parc de l’Université (site Sainte Marthe) du célèbre All about Eve de Joseph Leo Mankiewicz.

Par une exposition à la Bibliothèque Universitaire de Sainte Marthe, intitulée « Le bruit du monde : Oser et faire du bruit », les œuvres d’art contemporaines de Bernard Larcher tenteront de faire cœur  avec cette citation de Blaise Cendrars : « Tout est couleur, mouvement, explosion, lumière ».

En somme, l’Université vous attend en juillet, non plus pour étudier, mais pour se divertir, s’instruire, et s’imprégner des bruits du monde qui s’offrent à nous.

Retrouvez dès à présent la programmation complète artistique, culturelle et scientifique de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse et de plus amples détails en ligne.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.