Asia, une pièce renversante.

Du 5 au 15 mars, le théâtre de chêne noir nous offre sa nouvelle création, Asia de Mouloud Balaïdi, mis en scène et scénographie par Gérard Gelas avec Pauline Dumas.

 

Source: chenenoir.fr/event/asia

Une histoire touchante.

 

Asia, c’est l’histoire d’une femme chrétienne qui travaillait dans un champs sous un soleil de plomb avec d’autres femmes de son village. Un jour, elle se rendit à une source proche afin de boire de l’eau. Elle propose alors aux femmes qui l’accompagnaient de boire dans ce sceau. Des hurlements, des injures et des cris marquent le début de l’histoire de cette femme, accusée d’avoir souillée l’eau de par sa religion.

 

Après de telles injures, la jeune femme se fait accuser de blasphème. La pire accusation au Pakistan. Elle passera alors huit ans en prison pakistanaise. En gardant l’espoir, elle est devenue un symbole. Une femme qui a subit une injustice et qui se bat contre cette loi du blasphème. Une femme qui n’a qu’une envie, retrouver les siens.

 

Mouloud Balaïdi, un auteur touché.


C’est au micro de Radio Campus Avignon que Mouloud Balaïdi, écrivain depuis ses 50 ans dont la première pièce écrite a été joué en 1999, se livre.
Retrouve l’interview de l’auteur: https://m.mixcloud.com/radiocampusavignon/rca-au-chene-noir-avec-la-piece-asia/

 


“Asia c’est: un cri dans la nuit
Asia c’est: un âme pure qui nous parle.
Asia c’est: l’histoire de l’intolérance, des croyances aveugles et de l’arrogance des pouvoirs ignorants.
Asia c’est: L’indicible condition des femmes dans le monde.
Asia c’est: Les anges qui pleurent au-dessus de nos têtes.
Asia c’est : l’amour pour son petit chat
Asia c’est: un arbre rescapé qui est resté debout
Asia c’est: le temps qui passe comme des trains éternellement ratés.
Asia c’est : des foules en prière sous un ciel silencieux
Asia c’est : mon cœur qui a saigné l’encre qui a écrit ce texte.”


 Mouloud Balaïdi dans le communiqué de Presse

 

Au cœur d’un histoire peu médiatisée, c’est en regardant la télévision que l’information lui est parvenu, tel un mirage, un pic dans le cœur. Mouloud Balaïdi s’est directement senti concerné et a été touché par l’histoire de cette femme. Il décida alors de prendre sa plume l’histoire d’Asia Bibi, une femme courageuse et forte.

 

En mélangeant les conflits religieux, la pauvreté ou encore les conditions des femmes, l’auteur met en avant une chrétienne qui malgré son vécu reste digne et garde, comme il l’écrit, un espoir. Un espoir qui la fait vivre. 

 

Un paris qui est réussi.

 

Radio Campus Avignon a eu la chance d’assister à la pièce mise en scène par Gérard Gelas. C’est dans un décor rempli de barreaux que Pauline Dumas, seule, commence. Grâce à la la notion du temps, elle nous raconte l’histoire d’Asia Bibi. Du début à la fin, de la peur à l’espoir, de la tristesse à la solution, de la solitude au soutien. 

 

Cette pièce est une réussite. Un texte frappant qui met en évidence la dureté des conditions de vie de ces femmes mais qui met surtout un autre sujet au tapis: les attouchements sexuelles. C’est par un condensé d’émotions que le spectateur se retrouve face à Pauline Dumas, qui incarne parfaitement le rôle. Le spectateur est touché, ému et blessé. Une comédienne qui a réussi à transmettre l’histoire de la jeune femme, qui de part son vécu mais aussi, son cœur a réussi à se faire entendre.


“C’est une pièce frappante, et émouvante. L’histoire de cette femme vous transperce, elle vous porte.”


Un spectateur anonyme, 45 ans.

 

Si vous n’avez pas encore été, nous vous invitons à aller voir Asia, encore en représentation jusqu’au 15 mars au théâtre du chêne noir. Pour toutes réservations : https://www.chenenoir.fr/

 M.D

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.