Aux premières loges pour un ciné concert : sortez couverts ! Chef, oui chef !

Dans le cadre du ciné concert « The Lodger (A.Hitchcock) » organisé par les associations Premières Loges et Cinéfils et Filles le mardi 07 octobre au Capitole Centre à Avignon en partenariat avec Radio Campus Avignon ; Benjamin (Premières Loges) et Mathieu (Radio Campus) vous proposent un retour sur cette soirée unique. 

Aux Premières Loges avec Benjamin

Ce premier événement hors-campus de la saison marque le grand retour des collaborations culturelles et artistiques inter-associatives à l’Université d’Avignon. En ce qui concerne Premières Loges, nous revenons cette année avec une nouvelle équipe, plus nombreuse, tout aussi motivée que l’année passée. Pour cette édition, nous avons eu le privilège de collaborer à nouveau avec l’Orchestre Régional Avignon Provence (O.R.A.P.), donnant naissance à la création musicale du ciné concert. Le projet s’est construit il y a déjà 3 ans et quant à l’écriture de la musique, elle aura nécessitée pas moins de 9 mois de composition. L’O.R.A.P. et les associations sont très heureux des retours positifs de l’événement. Reste à savoir de qui du ciné concert ou du buffet à contribué à ce succès…

… Pour un ciné concert : sortez couverts !

En effet, il n’aura pas échappé aux publics les tenues des étudiants (nœuds papillon et robes de soirées) sortis couverts tout de rouges et noirs vêtus.

Aux dessus de ces tenues, ce sont de larges sourires détendus qui fleurissaient sur les visages des bénévoles, où les maitres de cérémonies ont su saluer les acteurs en présence : l’Université d’Avignon, l’Orchestre Régional Avignon Provence, Radio Campus Avignon. Une réussite dont tous les acteurs peuvent s’enorgueillir et qui laisse présager un beau Campus Sonore le 11 décembre prochain à l’Opéra Théâtre d’Avignon.

Aux côtés des tenues, c’est un magnifique buffet qui était proposé à l’issue de la représentation confectionné avec amour en partie par les étudiants (roses des sables, cookies, cakes, etc.).

En dessous des tenues, nous vous laissons le soin de vous évader à quelques divagations pour présager du bonheur qui a pu naître d’une telle soirée où le mot d’ordre était de sortir couverts, menés à la baguette d’un chef en phase avec l’exercice du ciné concert.

Chef, oui chef !

Le chef rappelait à l’occasion qu’il s’agissait de sa troisième collaboration avec les associations dans le cadre du ciné concert. Il avait déjà dirigé l’O.R.A.P. pour la projection de « Jeanne d’Arc », il y a trois ans et des « Aventures du Prince Ahmed », il y a deux ans. Quentin Amalou, qui réalise une thèse sur le dispositif du ciné concert, soulignait son succès lors du before. Ce dernier était un temps fort, organisé cinq jours avant le concert, à l’Université, en présence du compositeur, du chef d’orchestre, de la chargée des publics à l’Opéra d’Avignon et des présidents des associations. Cet événement représente un certain nombre d’enjeux que nous rappelait le chef. Ainsi, sur le plan sonore, « la salle du Capitole est faite pour, car il y a de la place entre les premiers rangs et l’écran, ce qui permet de mettre tout l’orchestre. L’acoustique était très sèche, les instruments sonnaient différemment ». Concernant l’échange avec le public : « on est sur l’instant, on doit capter l’attention sur les différents passages, particulièrement celui avec la musique contemporaine. Le compositeur (Olivier Penard) a réalisé un subtil mélange. L’autre difficulté surmontée c’est le choix du film, pas facile à trouver et de calibrer ensuite le timing ».

Photographie réalisée par Mathieu Feryn

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *