Bac, toges et brillants étudiants !

   Le 10 novembre dernier, la fac a ouvert ses portes à 18h pour accueillir les nouveaux bacheliers fraîchement diplômés ! Mais attention ! La cérémonie ne récompensait que ceux qui ont eu la mention « très bien » et au delà… Radio Campus Avignon était présent pour couvrir cet événement atypique (et élitiste).

23660087_1958638154378517_661828975_o

L’assemblée remplissant l’amphithéâtre 2

   Un grand événement attendu ardemment par les parents, les grands parents  et par les intéressés. De la fierté dans les yeux, de la joie dans les cœurs.  Vendredi dernier, le futur lieu de leurs études a accueilli les bacheliers pour la première fois de son histoire en grande pompe ! Et en costume aussi… Le président de l’université, Philippe ELLERKAMP, le recteur de l’académie d’Aix-Marseille et le chancelier des universités Bernard BEIGNIER et leurs 11 confrères sont arrivés dans leurs plus beaux atours : Des toges de diplômés ressorties de la naphtaline pour l’occasion.

            Se succède dès lors divers discours jusqu’au Graal tant attendu… L’adjointe de la Mairesse d’Avignon a ouvert le bal très succinctement, pour féliciter les bacheliers tout en étant impressionné par ces résultats. Elle a souligné que c’est à partir de ce moment là que tout allait commencer, rejoignant l’intervention d’Agathe Baptiste, vice-présidente étudiante. Le président de l’université a pris ensuite la parole pour remercier la plupart des jeunes qui ont rejoint l’université d’Avignon. Il a par ailleurs mentionné les 20 ans du campus Hannah Arendt qui vont avoir lieu cette année, un clin d’œil pour montrer l’étendu de l’histoire de notre université. En profitant aussi pour la promouvoir, la comparant même au phœnix qui renaît de ses cendres…  Ce rite de passage ancre l’importance de ce diplôme indispensable qui s’avère être le premier à obtenir durant la scolarité. Cependant, il ne faut pas oublier les autres bacheliers sans mention ou autre, bien que cette soirée faisait l’apologie de l’excellence.

23660191_423348588092216_166502891_o

De gauche à droite: Bernard BEIGNIER, Philippe ELLERKAMP et leurs 11 confrères

           C’est alors qu’est arrivé le défilé des nouveaux bacheliers, appelés par filières par le recteur en personne. Ils  ont dû se présenter pour récupérer leurs dus durement obtenus, et largement mérités, sous les applaudissements de l’assemblée. Pour tuer le temps entre les différentes classes de diplômés, le recteur a abordé l’histoire du BAC et de la toge, avec notamment les hermines qui représentent les grades BAC, Master et Doctorat, cousus maintenant en fourrure de lapin. Ce qui a provoqué rapidement un vif indignement mais de l’action.

   D’abord, nous félicitons ces nouveaux bacheliers talentueux (et les autres !) et on leur souhaite à tous la bienvenue dans ce nouveau monde qu’est l’université en les invitant à rejoindre Radio Campus Avignon! Quand à nous, nous en sommes ressortis plus cultivés et prêts à faire un questionnaire historique !

 

Alexis CHAREYRE et Mélanie HEBBARD

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *