Ça va jammer à l’Ajmi

 © Sarah Phénieux

Jeudi dernier, en quête de sons, de gens et de chaleur, je pousse la porte de la Manutention côté Ajmi. La Manutention c’est ce grand bâtiment aux pieds des escaliers qui montent au Rocher des Doms, juste en face du Théâtre du même nom. J’entre donc et, guidée par un solo de saxo venant de là-haut, je monte les escaliers pour débarquer dans un endroit aux lumières tamisées, rempli de bruit. Au fond de la salle, une scène sur laquelle des musiciens tapent le bœuf ensemble : c’est la Jam session mensuelle de l’Ajmi.

Un bœuf, une jam session : kézaco ?

Si vous posez cette question c’est que vous n’écoutez pas Ça va jazzer ! Petite séance de rattrapage… Un bœuf (version francophone) ou une Jam session (version anglophone), c’est un moment où des musiciens jouent ensemble de façon improvisée. Ils reprennent le plus souvent des standards du jazz et chaque instrument fait un solo à un moment donné, applaudi à la fin par les oreilles présentes dans la salle. L’expression “faire un bœuf” vient du restaurant “Le Bœuf sur le toit” à Paris, où se retrouvaient Cocteau, Ferré, Trenet et autres Frères Jacques pour swinguer jusqu’au bout de la nuit.

Ça bouge à l’Ajmi

Il est vrai que les lieux qui programment du jazz ne sont généralement pas le QG des étudiants, qui préfèrent souvent se déchainer devant un concert bien rock, ou se déhancher sur les dancefloors, ou encore sauter comme des perdus devant Étienne de Crécy à l’Opéra-Théâtre, bref. Mais quelle ne fut pas ma surprise en ce jeudi soir d’observer sous mes yeux ébahis que le public de l’Ajmi était en fait composé de jeunes autant que de moins jeunes et de pas mal d’étudiants.

Mais pourquoi sont-ils venus ?

Ils vont vous répondre eux même :

{jumi [*146]}

Assis autour de petites tables rondes, une bière à la main, ce public finalement assez divers balançait plus ou moins furieusement de la tête, au rythme de la musique bien swing qui sortait des instruments de ces fous de scat et de jazz (oh oui !). Un moment bien convivial dans un lieu très chaleureux : rendez-vous pour la prochaine Jam session jeudi 13 décembre à 20h30 !

Les Jam sessions à l’Ajmi, c’est tous les 3e jeudi du mois. L’entrée y est libre et vous aussi.

Plus d’infos ici

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *