Cinq anecdotes à connaître sur les Rolling Stones !

     Vendredi 2 décembre 2016 sera un jour à marquer d’une pierre blanche !

     En effet, le célèbre groupe de rock britannique reviendra sur les devants de la scène avec leur premier album studio après plus d’une décennie d’absence. Blue and Lonesome, enregistré en trois jours à Londres en décembre dernier, place Mick Jagger et ses acolytes au cœur de douze reprises de chansons blues des plus grands. De quoi faire vibrer les fans !

The Rolling Stones © PhilLP

     Pour célébrer ce grand retour qui s’annonce des plus prometteurs, je vous invite à écouter (au moins en boucle) le premier extrait disponible sur Internet.

https://www.youtube.com/watch?v=JJZA1TbTBbI

    

      Nous avons déjà tous (ou presque) vêtu un tee-shirt avec la célèbre bouche rouge ou même tapé du pied en écoutant “Miss You”. Cependant, nous sommes peu à connaître l’histoire des Rolling Stones débordant d’anecdotes qu’il vous faut absolument pour frimer dans la foule lors du prochain concert.

 

     Retour sur leur mythique carrière à travers cinq faits plus étonnants les uns que les autres.

     1.   Mick Jagger et Keith Richards, chanteur et guitariste légendaires du groupe, se sont fréquentés jusqu’à l’école primaire. Un jour, alors qu’ils s’étaient perdus de vue au collège, les deux adolescents se croisent par hasard sur le quai d’une gare de Dartford en Angleterre. Ils ont tous deux un disque de rock sous le bras : le sujet de la discussion est donc vite trouvé. Un an après cette rencontre inattendue sous les yeux de milliers de voyageurs, The Rolling Stones est né. Cessez de critiquer les retards de la SNCF, ils peuvent avoir du bon finalement…

 

      2.   Qui n’a jamais chantonné l’air de (I Can’t Get No) “Satisfaction” ? Cette mélodie serait venue à Keith Richards en plein milieu d’une nuit de mai 1965. Le jeune homme sort du lit, attrape sa guitare et enregistre le riff avant de se rendormir. A son réveil, il aperçoit son magnétophone et rembobine la bande sans se souvenir de ce qui s’y trouve à l’intérieur. Qui aurait cru que la deuxième plus grande chanson de tous les temps aurait vu le jour de cette façon ?  

 

     3.   En 1969, afin de clôturer leur gigantesque tournée étasunienne, les « Pierres qui roulent » organisent un concert gratuit à Altamont à San Francisco. Cependant, cet événement, ayant réuni plus de 300 000 personnes, vire rapidement au cauchemar. En effet, le personnel chargé d’assurer la sécurité, les Hell’s Angels, se retrouve au cœur de bagarres avec le public et un de ses membres poignarde un adolescent de 18 ans. La scène est filmée et figure dans le documentaire du groupe « Gimme Shelter » sorti en 1970. Ce drame ne fut malheureusement pas le seul ce soir-là puisque trois autres personnes ont aussi trouvé la mort.

 

     4.   Le deuxième 45 tours des Rolling Stones, I Wanna Be Your Man, est une composition inédite écrite par John Lennon et Paul McCartney, membres phares des Beatles. Avant d’être concurrents, les deux groupes légendaires étaient avant tout amis. Cependant, pour réussir à démarquer les Stones des Beatles, leur manager Andrew Loog Oldham les pousse à se laisser pousser les cheveux, dans l’optique de réussir à accentuer leur côté bad boy (ou peut-être juste parce qu’ils étaient sponsorisés par L’Oréal).

 

     5.   Un live des Stones sur Radio Campus Avignon ? Affaire à suivre…

Marie Beslay

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *