Fest’hiver 2013

L'affiche du FestivalA l’initiative de 5 directeurs de scènes permanentes à Avignon, Fest’hiver est un Festival de théâtre hivernale comme son nom l’indique. Chaque année, il regroupe des artistes locaux à Avignon pour quelques dates afin de faire patienter le public avignonnais se languissant de l’effervescence du OFF.

Lundi dernier, lors de la conférence de presse du Fest’hiver 2013, Serge Barbuscia, Gérard Gélas, Yourik Golovine, Alain Timar et le président des scènes d’Avignon Gérard Vantaggioli se donnaient la réplique dans une très bonne ambiance. Une bonne ambiance il faut l’avouer, grâce à cette équipe enthousiasmée par la présentation des spectacles programmés dans leurs lieux respectifs mais aussi grâce au lieu choisi pour la conférence de presse : Le restaurant d’Avignon « La vache à carreaux ».

Le Théâtre Golovine entre cette année pour la première fois au sein de ce Festival et ouvre le bal avec une soirée festive le mardi 19 janvier. Les directeurs des différents théâtres se sont exprimés quant aux manques de subventions qui leur sont accordées. 4000€ seulement de la part de la Mairie d’Avignon l’an dernier et pas un centime de la région. Avec un budget supplémentaire, ils aimeraient mettre en avant des invités d’honneur venant du monde du spectacle lors de leur prochain Fest’hiver. Cette 4ème édition s’annonce tout de même réussie et on a hâte de laisser cours à notre émotion devant les scènes d’Avignon, qui ont programmé pour l’occasion leurs spectacles les uns à la suite des autres afin que le public n’en perde pas une miette.

Mardi 29 janvier – 19h // Mercredi 30 janvier – 21h au Golovine
Temps d’arrêt
Solo hip-hop / Par la Compagnie En Phase, 1ère partie : Groupe Up’n Dance de Monteux

Mardi 29 janvier – 21h // Vendredi 1er février – 19h au Balcon
L’Odyssée burlesque
D’après Homère, par la Compagnie Miranda

Mercredi 30 janvier – 19h // Vendredi 1er février – 21h aux Halles
Level 4 No Elevator
D’après Laura Tirandaz, par la Compagnie de l’imprimerie

Jeudi 31 janvier – 19h // Samedi 2 février – 21h au Chien Qui Fume
Un Homme qui dort [Comment le réveiller ?]
D’après Georges Perec, par la Compagnie Hanna R

Jeudi 31 janvier – 21h // Samedi 2 février – 19h au Chêne Noir
Italie – Brésil 3 à 2
de Davide Enia, par la Compagnie Tandaim

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *