LES FILMS À VOIR EN CONFINEMENT 

En période de confinement, l’ennui peut vite prendre place et vous donnez l’impression que les journées passent à une allure folle. Pour l’occasion, RCA a décidé de vous proposer une sélection de films à voir en confinement. C’est la recette miracle. 

 

Source: pixabay.com

 

SUR NETFLIX

 

Brooklyn Nine-Nine

Un commissariat de police à New-York et des flics qui font des conneries. NINE-NINE ! 

 

Birdman – Alejandro González Iñárritu (2015)

Un plan séquence de 2h, un acteur qui tente de renouer avec le succès à Broadway et un oscar du meilleur film. 

 

Didier – Alain Chabat (1997)

Alain Chabat en chien.

 

Divines – Houda Benyamina (2016)

Une grande histoire d’amitié, la révélation d’une réalisatrice et de ces deux actrices et surtout un des meilleurs films sur la banlieue. Ça a du clito. 

 

SUR LA MÉDIATHÈQUE NUMÉRIQUE
(accès gratuit via bu.univ-avignon.fr) 20 films par mois 

 

Portrait de la jeune fille en feu – Céline Sciamma (2019) 

La collaboration entre une peintre et son modèle sur une plage de Bretagne au XVIIIème siècle, la montée d’un désir entre deux femmes et beaucoup d’égalité, parce que c’est un sentiment doux à vivre. Adèle Haenel aussi.

 

Chambre 212 – Christophe Honoré (2019)

Chiara Mastroianni s’installe dans un hôtel en face de chez elle pour prendre du recul sur son mariage. Elle se remémore les débuts de son amour avec son mari dans de très belle trouvaille de mise en scène. Et une bande originale qui met de bonne humeur.

 

Taxi Téhéran – Jafar Panahi (2015)

Un réalisateur censuré dans son pays, installe une caméra dans un taxi pour chroniquer l’Iran. Un parfait mélange entre le docu et la fiction et c’est brillant !

 

Foxtrot – Samuel Maoz (2018)

La frontière Israélo-Palestinienne, une danse rigolote et surtout un film très bien cadré.

 

Hippocrate – Thomas Lilti (2014)

Un hôpital public en manque de moyen, d’actualité.
(à regarder aussi la série Canal + du même nom, du même réalisateur, qui résonne fortement avec la situation actuelle) 

 

Cléo de 5 à 7 – Agnès Varda (1962)

Cléo attend des résultats médicaux qui pourraient changer sa vie. Pendant ces deux heures d’attentes, elle pense à la mort. 

 

La femme de mon frère – Monia Chokri (2019)

Sophia va chez sa gynéco pour un avortement. Puis son frère pécho sa gynéco.

 

L’amour flou – Romane Bohringer et Philippe Rebbot (2018)

Un couple d’acteurs séparé continue de vivre ensemble dans des appartements collés pour rester proche de leurs enfants. Tendre et drôle.

 

Au poste ! – Quentin Dupieux (2018)

Un film en huis clos dans un poste de police où un témoin se fait interroger alors qu’il préférait rentrer chez lui. C’est pour ça.

 

Lola S.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.