Un Jour, Un Portrait : dans la peau du youtubacteur Lucien Maine

Pour la toute première chronique-portrait, RCA a eu la chance de poser des questions au vidéaste français Lucien Maine. Suivi par plus de 92 000 personnes sur YouTube, Lucien Maine vit sa passion et réalise des vidéos humoristiques sur la chaîne de Golden Moustache, ainsi que sur sa chaîne personnelle. Il apparaît aussi dans d’autres scénarios comme ceux de E-Penser, ou Emy LTR.

Le vidéaste et son parcours

 

Radio Campus Avignon :  Qu’avez-vous suivi comme cursus scolaire ?

Lucien Maine :  J’ai mis pas mal de temps à terminer le secondaire (j’ai redoublé deux fois…) mais j’ai fini par avoir mon bac Littéraire. A côté de ça, j’ai fait plusieurs cours de théâtre.

 RCA :  D’où vous vient cette envie d’être vidéaste, d’exercer ce métier ?

L.M :  Quand j’étais enfant, mon oncle et ma mère travaillaient au Théâtre de Sartrouville. J’allais voir beaucoup de spectacles et ça m’a donné la vocation.

 RCA :  Quel sketch vous a pris le plus de temps à réaliser ?

L.M : L’idiot et le Faucon  qui m’aura pris environ sept mois, avec des hauts et des bas. Ca a été dificile parce que je me suis chargé de beaucoup trop d’aspects.

RCA :  Quel sketch a demandé le plus de moyens et de matériel ?

L.M :  Même vidéo. J’ai fait un crowdfunding, que j’ai très mal géré parce que ce n’est pas mon domaine de prédilection. J’ai très mal estimé les coûts d’un tel format dans ce style (science-fiction), mais j’ai fini par m’en sortir, et malgré les dificultés et les aspects négatifs, je suis tout de même content d’avoir terminé et que la vidéo soit de bonne qualité, au moins techniquement !

RCA :  Où trouvez-vous l’inspiration ? Est-ce que l’actualité peut être une source de création ?

L.M :  Parfois les idées me viennent en observant tout simplement les gens autour de moi, en assistant à une scène un peu drôle de la vie, ou en extrapolant des situations de ma vie personnelle. Je ne suis pas très à l’aise avec l’actualité ni la politique, ce sont des domaines pour lesquels je ne suis pas très doué. Je préfère les laisser à des gens qui le font mieux que moi.

RCA :  Vous voyez-vous toujours dans cette même lancée sur le net, dans 20 ans ?

L.M :  Oui, mais j’aimerais aussi faire du cinéma et des séries.

RCA :  Pourriez-vous donner un mot d’ordre pour ceux qui veulent se lancer dans la réalisation de vidéos ?

L.M :  Commencer simple et s’entourer de gens de confiance.

Deux questions plus personnelles

 

RCA :  Un rêve pas encore réalisé ?

  L.M :  Jouer un rôle intéressant dans un format long, bien que je l’ai déjà un peu fait dans  AREL3 .

 RCA :  S’il fallait défendre une seule cause actuellement, laquelle choisirais-tu ?

L.M :  L’environnement. Tout simplement parce que sauver l’environnement, c’est sauver l’humanité.

Du tac au tac

 

RCA :  Auteur ou acteur ?

L.M :  Acteur !

RCA :  Twitter ou Instagram ?

L.M :  Instagram, pour l’efficacité et la positivité des gens.

RCA :  Tournage ou montage ?

L.M :  Tournage (même si j’adore le montage aussi)

Pour suivre le vidéaste dans ses réalisations:

Sa chaîne Youtube :  Lucien Maine

Instagram :  lucienmaine

Twitter :  @LucienMaine

Facebook :  @LucienMaineCool

Mathilde Lelong

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.