Victor & Célia de Pierre Jolivet : Ne jamais abandonner et toujours bien s’entourer 

C’est en ce lundi 18 mars qu’a débuté le festival des Rencontres du Sud Cinéma au cœur d’Avignon. Radio Campus Avignon est donc sur les lieux pendant toute la semaine pour vous présenter les différents films qui nous serons présenté en avant-première mais également les comptes rendus des conférences de presse de ces films.

On commence aujourd’hui avec le film Victor et Célia, un film de Pierre Jolivet qui sera disponible dans vos salles de cinéma à partir du 21 avril 2019.

Synopsis : Victor (interprété par Arthur Dupont) et Ben (Adrien Jolivet) sont deux trentenaires amis depuis toujours qui ont pour rêve et pour projet d’ouvrir leur propre salon de coiffure. Mais très vite dans le film nous allons assister au décès soudain de Ben. C’est alors que Victor va être obligé de se relever très rapidement car toutes les étapes de leur projet étaient en cours et surtout, s’il ne continue pas ce rêve, il risque de perdre énormément d’argent comme lui répète son comptable Max (Bruno Bénabar) qui va sans cesse apporter les touches humoristiques dans ce film, même dans les situations les plus graves. Victor va alors tout faire pour convaincre Célia (Alice Belaïdi), qu’il a connu lorsqu’ils étaient encore à l’école de coiffure mais à qui il n’a pas parlé depuis 10 ans, de porter ce projet avec lui. Après une longue période de doute ils vont tout deux porter ce projet à bout de bras, et surmonter les nombreux obstacles ensemble…

Victor & Celia est un film qui permet de s’évader durant 1h35 en pensant aux problèmes des autres et non pas aux nôtres. Effectivement nous avons la vision d’entrepreneurs, qui au final n’ont pas forcément les moyens (financiers mais aussi personnels) de s’attaquer à un projet d’une si grande importance. Il s’agit donc d’une vision des mauvais côtés de la vie professionnelle mais populaire, contrairement à beaucoup de films qui ne montrent que les bons côtés financiers, ici les protagonistes sont dans la galère et l’assument à l’écran.

Les acteurs apportent une réelle fraîcheur à ce film qui pourtant porte sur un sujet particulier et difficile, dans lequel de nombreux entrepreneurs peuvent s’identifier. Alice Belaïdi qui interprète le rôle de Célia a un sourire communicatif, peu importe les situations elle vous pousse à voir le bon côté des événements de cette histoire. Arthur Dupont alias Victor, lui semble un peu perdu mais très impliqué dans ce projet auquel il tient à cœur, lui va apporter une fraîcheur très différente de celle de Célia mais complémentaire pour créer une relation entre ces deux et le public.  Le film s’ouvre sur une discussion entre Victor, Ben et Max qui vont pendant 5 minutes enchaîner les jeux de mots sur les salons de coiffure sans s’arrêter et bien que cela peut paraître incongru cela va donner le réel ton du film et la vision plus légère d’un sujet en réalité dur notamment sur cette relation entre comptable et entrepreneur (disposant de peu de moyens financiers).

D’un point de vue cinématographique, la caméra va osciller entre rapprochements avec les acteurs et éloignement comme la relation entre Victor et Celia mais aussi les moments où ils sont proches de la finalité de leurs projets ou lorsqu’ils s’en éloignent. Il est cependant important de noter le fait que nous avons de nombreux plans d’ensemble, il est rare de voir les personnages seuls à l’écran, nous voyons pratiquement à chaque moment plusieurs personnes dans le plan et également le décor qui les entoure.

Pour résumé, nous pouvons que Victor & Célia reste un film divertissant portant un message explicatif fort sur l’environnement de l’entreprenariat, dicté par des personnages avec une forte personnalité et qui apportent chacun leur touche personnelle et de fraîcheur au film.

 

Léa Ronget

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.