iU an Mi : quand la danse met en scène les funérailles

C’est à l’occasion de la 42ème édition des Hivernales que cette représentation énigmatique a eu lieu au Théâtre Benoît XII.

 

Jeudi dernier, RCA s’est rendu au spectacle « iU an Mi » créé par Lali Ayguadé Company.

 

Crédit photo : http://www.laliayguade.com/iu-an-mi-in-avignon/#iLightbox[gallery-1]/2

Si le thème abordé peut en rebuter certains, force est de constater qu’il y a l’art et la manière de le faire.

Ce spectacle d’une heure était l’occasion de réfléchir sur le rituel imposé par les funérailles, et ce qu’elles disent de nous.

Sans jamais le laisser indifférent, les 4 danseurs ont livré au public une performance aussi intense que théâtrale. Entre le malaise des conventions, la violence du deuil et la bienséance, « iU an Mi » explore avec légèreté les facettes de cette convention.

 

Quant au décor digne d’un film de Wes Anderson, il évolue au gré des mouvances et entretient un suspense dont on ne saurait se plaindre.

 

Vous n’êtes pas familier à l’univers de la danse ?  Il se peut que ce spectacle vous fasse changer d’avis. Si les gestes remplacent parfois mieux les mots, iU an Mi est une création hybride dont la portée est probablement universelle.

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de vous rendre au festival, pas de panique ! C’est jusqu’au 22 février, et il en a pour tous les goûts.

 

Distribution

  • Chorégraphie Lali Ayguadé
  • Interprétation Anna Calsina Forrellad, Nick Coutsier, Marlène Rostaing, Diego Sinniger de Salas
  • Composition musicale Josep Maria Baldomà
  • Scénographie Xesca Salvà
  • Dramaturgie Jordi Oriol Canals

 

E.C

 

 

 

 

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.